JE ME PRÉSENTE

| JE SUIS SOPHROLOGUE PRATICIENNE


Familiarisée avec la Sophrologie Existentielle depuis plusieurs années, je suis une femme, douée de sensibilités, impliquée, engagée auprès de vous

photo identité LAETITIA DAMIANI

| UNE AUTRE APPROCHE DU SOIN

J’ai découvert la Sophrologie il y a 20 ans, en participant à des séances collectives ou individuelles pour apaiser des douleurs chroniques. J’ai rapidement perçu que les bienfaits de la détente corporelle vécue en état de conscience modifiée durant les séances m’apportaient un bien-être à plusieurs endroits : en moi tout d’abord, et surtout dans mes interactions avec mon environnement.

Accompagnée et encouragée par des praticiens bienveillants à m’octroyer fréquemment des séances de relaxation, c’est-à-dire du temps pour poser mon corps et le mobiliser différemment, pour respirer autrement, c’est aussi mon esprit foisonnant que j’invitais à mettre au repos et à « respirer » autrement.

Si j’étais capable d’accéder à des ressentis nouveaux, inépuisables et positifs pour moi, pourquoi n’en serait-il pas ainsi pour d’autres ?

| UN PARCOURS PROFESSIONNEL EN MOUVEMENT

Animée par l’écoute de l’autre, le soin dans la relation à l’autre et le souhait d’aider, j’ai laissé émerger l’idée d’étudier sérieusement la Sophrologie, discipline appartenant au domaine des sciences humaines, à la croisée de sciences et d’inspirations diverses, transversales qui faisaient alors déjà partie de mes centres d’intérêt. Ce, en vue d’envisager une reconversion professionnelle à long terme.

Tout en exerçant une activité professionnelle dans la gestion de projets, je me suis formée au métier de Sophrologue. J’ai choisi une formation longue dans une école orientée vers une approche humaniste, phénoménologique existentielle, proche de mes valeurs de fraternité, d’authenticité et d’autonomie.

| UNE SOPHROLOGUE EXISTENTIELLE IMPLIQUÉE

Depuis 10 ans je pratique la Sophrologie Existentielle, d’une part, parce que l’appropriation de la méthode fait intégralement partie de la formation que j’ai suivie et d’autre part, parce que je l’ai intégrée dans mon quotidien comme une véritable activité, ressourçante et apaisante, génératrice de créativité, de vitalité.

Aujourd’hui, je suis enthousiaste à l’idée de faire vivre mon expérience, de transmettre les clefs, les outils qui, en favorisant le sentiment d’existence, permettent de se mettre dans une disposition d’accueil de ce qui est à vivre, de réveiller ou renforcer les ressources nécessaires au quotidien.